Aller au contenu principal

Dans un sondage publié par le quotidien britannique The Guardian sur les perceptions démographiques des populations de plusieurs pays occidentaux, on apprend que les Français estiment à 32 % la proportion de musulmans sur leur territoire. Zaman France fait le point sur les explications de ce résultat.

 

Edito

11/20/2014 - 12:09

Maxime Hauchard, Normand de 22 ans originaire d'un bourg d'environ 3.000 âmes, dans l'Eure.

11/06/2014 - 00:03

Le duo Erdogan-Hollande a donné sans doute une nouvelle impulsion aux relations franco-turques, qui s’étaient notoirement dégradées sous la préside

10/31/2014 - 13:18

Dans un reportage exclusif publié cette semaine sur Zaman France, nos lecteurs ont pu découvrir la réalité du travail d'aumônier musulman.

10/22/2014 - 16:55

La Turquie a décidé de laisser passer les peshmergas kurdes d'Irak qui souhaitent épauler leurs frères de Kobané, ville kurde de Syrie menacée par

10/15/2014 - 23:33

Pendant longtemps, le mouvement Hizmet a été décrit dans la presse française comme «un État dans l’État», «fortement infiltré au sein de la justice

10/09/2014 - 17:42

C'est le cas de le dire : lorsque le Moyen-Orient éternue, c'est la Turquie qui s'enrhume. 

10/02/2014 - 10:12

Chaque année, la même question se pose.

09/24/2014 - 16:51
Aucun groupe terroriste ne mérite davantage d'être promis à la destruction que ces barbares génocidaires.
09/18/2014 - 11:58

Le gouvernement a présenté lundi 15 septembre son projet de loi pour renforcer les dispositifs juridiques dans la lutte que mène

09/10/2014 - 22:43

On a beau déplorer la perte de vitesse de la langue turque en France, il reste qu'on doit faire face à un problème autrement plu


La vidéo partagée par Daesh dans les médias montrant la décapitation de 15 officiers pro-Assad est terrifiante. Et il est important de soulever que l'«horreur» visible dans cette vidéo résulte d'une production professionnelle. Les détails, l'éclairage, les angles, le montage : tout ce visuel est professionnel. Et ce dans l'unique but de créer la peur. Ce qui a réussi, à en juger par l'influence qu'a l'organisation au niveau international et la montée de sa popularité auprès de certains groupes.


Au bout de plusieurs années, le gouvernement turc s'est enfin décidé à satisfaire les demandes des alévis qui forment la plus grande minorité religieuse de Turquie. Le 23 novembre prochain, le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu doit se rendre à Tunceli, ville symbole et bastion de la communauté alevie pour annoncer des mesures importantes. Estimés à 12 millions, les adeptes d'une branche minoritaire du chiisme réclament depuis longtemps une égalité de traitement avec les sunnites.