Aller au contenu principal

Attentat de Nice : ces responsables et politiques musulmans qui ont condamné l'attaque

Au lendemain de l'attentat qui a touché la ville de Nice ce soir du jeudi 14 juillet, les hommages se sont multipliés en France et dans le monde entier. Anonymes mais aussi responsables politiques et religieux ont manifesté leur soutien aux victimes et à la France. Et parmi eux, de nombreux responsables musulmans et dignitaires politiques de pays musulmans. Pourtant, à chaque attentat, toujours la même critique, les musulmans ne se désolidarisent pas ou peu de ces terroristes, émerge.

Vendredi, Juillet 15, 2016 - 19:21

«La plus haute autorité de l'islam sunnite condamne l'attaque» titrait ce matin Le Parisien dans l'un de ces articles. Il fait là référence à la mosquée Al Azhar du Caire, l'une des plus anciennes et emblématiques mosquées qui existent à ce jour. Dans un communiqué, cette institution condamne fermement cette attaque et rappelle qu'elle est contraire aux principes de l'islam. Ce n'est pourtant pas la première fois que l'établissement s'exprime et condamne des attaques terroristes en Europe ou ailleurs. C'est assez systématique.

La mosquée Al Azhar au Caire. 

 

En France, après l'attentat, le CFCM, («Conseil français du culte musulman») a publié un communiqué dans lequel il condamne avec la plus grande vigueur cet attentat. Il appelle également les musulmans à prier ce vendredi en mémoire aux victimes des attaques. L'UOIF («Union des organisations islamiques de France»), autre grande organisation musulmane de France, a également condamné l'attaque et «appelle à l'unité dans cette dure épreuve qui touche une nouvelle fois la communauté nationale».

 

Autre figure emblématique mais parfois controversée, Tariq Ramadan a également manifesté son soutien aux victimes de cette attaque.

 

 

Les réactions politiques à l'étranger

Du coté des politiques des pays arabes et/ou musulmans, les réactions ne se sont pas fait attendre. Comme le soulignait dans un article Al Jazeera, certains pays du Golf comme le Kuwaït, les Émirats-arabes-unis, ou le Qatar ont fermement condamné l'attaque estimant que ces actes sont contraires aux enseignements religieux et aux valeurs humaines».

 

L'Arabie Saoudite a pour sa part assuré la France «amie» de «sa solidarité et sa coopération pour affronter ensemble les actes terroristes». Ce pays est, en effet, membre de la coalition internationale conduite par les États-Unis et qui lutte contre Daesh. Il a également été frappé il y a 10 jours environ par une série d'attentats meurtriers dont un dans la ville sainte de Médine.

 

En Turquie, le Ministre des affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu a déclaré : «Nous partageons la douleur des Français. La Turquie est solidaire de la France dans sa lutte contre le terrorisme. Nous continuerons notre lutte contre ces gens sans principes avec détermination. Le terrorisme est avant tout une violation des valeurs humaines universelles».

Le Ministre des Affaires étrangères turc, Mevlut Cavusoglu.

 

Au Maghreb, le président Bouteflika a exprimé sa profonde indignation dans un message à François Hollande. «C’est avec une profonde indignation que j’ai appris l’horrible attentat terroriste qui vient d’endeuiller la France à Nice, faisant des dizaines de morts et de nombreux blessés.»

 

Le président tunisien -pays dont est originaire l'auteur de l'attaque- Béji Caïd Essebsi, a manifesté sa solidarité à la France déclarant que «ce qui touche les Français, nous touche aussi». Il s'est personnellement rendu à l’Ambassade de France de Tunis pour présenter ses condoléances à l'ambassadeur. «Je suis ici dans la Maison de France, pour présenter mes condoléances au peuple français pour les victimes de l’attaque terroriste de Nice», a-t-il déclaré sur une vidéo publiée sur les réseaux sociaux par la présidence tunisienne. «Cette opération barbare ne fait pas de distinction entre les religions, les nationalités, ni les États. Quand ils vous frappent, nous sommes aussi frappés».

 

 

La rédaction vous conseille


LES PLUS LUS


Back To Top