Aller au contenu principal

Charlie Hebdo : des mosquées et un snack cibles d'attaques armées

Au lendemain de l'attaque meurtrière qui a décimé la rédaction du journal satirique Charlie Hebdo, des attaques très violentes à l'arme à feu et à la grenade ont été menées contre des mosquées et un restaurant kebab.

Jeudi, Janvier 8, 2015 - 14:49

Hier soir, aux alentours de 20h, des coups de feu ont été tirés sur une salle de prière musulmane, une heure après la prière du soir. Le parquet de Narbonne, saisi de l'affaire a précisé que l'arme utilisée était un «pistolet à grenailles».

Au Mans, ce sont trois grenades à plâtre qui ont été lancées à 0h30 contre une mosquée et des coups de feu. Il n'y a pas eu de victimes. Une voiture appartenant à des propriétaires de confession musulmane a également été criblée de balles à Caromb, dans le Vaucluse. Un restaurant kebab, l'Impérial, situé à proximité d'une mosquée à Villefranche-sur-Saône, a pour sa part été soufflé dans une explosion d'origine criminelle ce matin à 6h, a confirmé la sous préfecture.

Des appels au rassemblement

Ces attaques islamophobes soulèvent déjà l'inquiétude des Français de confession musulmane qui craignent d'être assimilés aux auteurs de l'attaque terroriste qui a provoqué la mort de dix membres de la rédaction de Charlie Hebdo et deux policiers. Toutes les organisations de l'islam de France ont fermement condamné cette attaque et se sont jointes aux rassemblements organisés en hommage aux victimes.

Le CFCM a invité dans un communiqué les "citoyens musulmans de France" à se joindre à la minute de silence observée aujourd'hui à midi en mémoire aux victimes de l'attentat. Toutes les associations musulmanes et des intellectuels comme Tariq Ramadan ou l'imam Bajrafil ont dénoncé avec virulence l'horreur de ces crimes commis pour salir l'islam. Le président Hollande dans son allocution diffusée hier soir avait lui-même appelé au rassemblement de tous les Français autour de leurs valeurs communes. 

La rédaction vous conseille


LES PLUS LUS


Back To Top