Aller au contenu principal

L'histoire de Zohra l'Allemande, la femme qui a suivi son amour algérien

En pleine guerre d'Algérie, une jeune Flamande rejoint son amour au maquis...

Mardi, Août 2, 2016 - 18:55

C'est une histoire que rapporte le Huffington Post algérien. Au cours des Aurès, près de Batna en Algérie, vit « Zohra l'Allemande ». C'est ainsi qu'est surnommée une habitante du village de la région de Tkout. De son vrai nom, Leontine Vandenabeele Georgette Gerarda, est en réalité Belge flamande, mais elle est prise pour une Allemande du fait de son accent.

Leontine Vandenabeele Georgette Gerarda devenue Zohra l'Allemande. 

Elle rencontre son époux Ahmed Dahoua en 1957. Militant du FLN, résident en France, ce dernier rencontre Léontine lors d'un voyage en Belgique. Éprise d'amour, la jeune femme prend part à son combat jusqu'à son arrestation en 1959. La jeune femme court le rejoindre en Algérie. Ahmed s'était en fait évadé de prison. Peu après, elle rejoint alors les combattant de l'ALN et officie en tant qu’infirmière dans la forêt de Kimmel, près de Biskra.

Au maquis, Leontine et Ahmed se retrouvèrent. 

Après la guerre, les époux s'installent près de Batna, où elle débute une longue carrière d'infirmière.

Aujourd'hui, Zohra est très appréciée et estimée dans la région pour son parcours et ses sacrifices pour l'Algérie.   

Zohra et son époux. 

La rédaction vous conseille


LES PLUS LUS


Back To Top