Aller au contenu principal
Jeudi, Juin 27, 2013 - 10:21

Microsoft lance la version d'essai de Windows 8.1

Microsoft a lancé mercredi une version test de Windows 8.1, mise à jour de son dernier système d'exploitation marquée par le retour du bouton "démarrer" et agrémentée d'une série de fonctionnalités visant à séduire les consommateurs et à rallier les développeurs.

 

 

Microsoft a lancé mercredi une version test de Windows 8.1, mise à jour de son dernier système d'exploitation marquée par le retour du bouton "démarrer" et agrémentée d'une série de fonctionnalités visant à séduire les consommateurs et à rallier les développeurs.   Cette déclinaison de Windows, qui avait été annoncée fin mai est principalement destinée à rassurer des utilisateurs de PC déstabilisés par la nouvelle interface - où des tuiles dynamiques permettent d'accéder aux différentes fonctionnalités - plus adaptée à un usage via des appareils tactiles.   Ouvrant la conférence annuelle des développeurs de Microsoft mercredi à San Francisco, Steve Ballmer, le directeur général du géant du logiciel, a fait état d'un grand nombre de retours et de commentaires d'utilisateurs depuis l'annonce et le lancement de Windows 8, qui a été conçu pour être utilisé à la fois sur des tablettes tactiles et sur des PC traditionnels.   Selon le patron de la firme de Redmond, la plupart des remarques appelaient à un rééquilibrage pour concilier les attentes des habitués du tactile et celles des adeptes de la souris et du clavier.   D'où le retour du bouton "démarrer", une simplification de l'accès aux applications et une amélioration de la fonction de recherche.   Steve Ballmer a également promis "un cycle de sortie rapide" des mises à jour de Windows à l'avenir. Le géant du logiciel, qui tente de rattraper son retard sur Apple et Google sur le marché des appareils nomades, abandonne donc sa politique traditionnelle de diffusion d'une nouvelle version de son système d'exploitation tous les trois ans.   Pour combler son retard, Microsoft doit notamment convaincre les développeurs de concevoir des applications pour Windows 8 ainsi que pour ses smartphones Windows Phone, face à l'hégémonie des systèmes d'exploitation mobiles iOS d'Apple et Android de Google.   Microsoft a enregistré une grande avancée mercredi en annonçant que Facebook avait finalement consenti à développer une application spécialement conçue pour Windows, qui devrait être disponible à l'automne.   "J'ai l'impression que Microsoft peut désormais sérieusement rivaliser dans l'écosystème mobile", a déclaré Manav Mishra, directeur technique de la division de Barnes & Noble chargée de développer des applications pour la liseuse Nook de la chaîne américaine de librairies. 
Mercredi, Juin 26, 2013 - 11:21

L'été sera frais en Europe, prédisent des météorologues US

Le mois de juillet sera plus frais que d'habitude dans l'ensemble de l'Europe et la plupart des régions du continent doivent aussi s'attendre à des températures inférieures aux normales en août et en septembre, prédit l'institut américain Weather Services International.

 

 

Le mois de juillet sera plus frais que d'habitude dans l'ensemble de l'Europe et la plupart des régions du continent doivent aussi s'attendre à des températures inférieures aux normales en août et en septembre, prédit l'institut américain Weather Services International.   Seul le nord de l'Europe bénéficiera d'un mois d'août et d'un mois de septembre plus chauds qu'à l'accoutumée, selon WSI. 
Mercredi, Juin 26, 2013 - 09:51

Peillon annonce 10.000 postes de plus dans l'Education

Le ministre de l'Education nationale a annoncé mercredi sur Europe 1 la création de 10.000 postes supplémentaires dans l'enseignement secondaire, notamment pour assurer la sécurité des établissements et des élèves et l'accueil.

 

Le ministre de l'Education nationale a annoncé mercredi sur Europe 1 la création de 10.000 postes supplémentaires dans l'enseignement secondaire, notamment pour assurer la sécurité des établissements et des élèves et l'accueil.   Ces postes seront pourvus sous forme de contrats aidés, donc d'ores et déjà prévus au budget, et ils seront plutôt réservés à de jeunes diplômés, a précisé Vincent Peillon.   Cette annonce intervient au lendemain de l'adoption définitive du projet de loi "d'orientation et de programmation pour la refondation de l'Ecole", avec le vote du Sénat en seconde lecture, mardi.   Ce texte prévoit déjà la création de 60.000 postes dans l'Education nationale en cinq ans. Les 10.000 postes annoncés mercredi viendront en plus, a dit le ministre : "Il y aura aussi 10.000 postes, je l'annonce ce matin (...), spécifiquement pour le secondaire et pour faire qu'il y ait plus de sérénité, de sécurité, d'adultes dans nos établissements", a-t-il expliqué.   "Nous avons fait le choix sur ces contrats, qui sont des contrats qui dureront entre dix mois et deux ans mais qui seront renouvelables, de prendre des gens qui sont diplômés", a ajouté Vincent Peillon. "Nous voulons utiliser ceux qui, aujourd'hui peuvent avoir une licence, un BTS, et sont sans emploi ou même veulent continuer leurs études."   Certains de ces contrats aidés ne seront pas à plein temps, a précisé le ministre à propos de ce dernier point.   Le gouvernement prévoit d'assortir ces contrats d'une formation pour assurer l'avenir des bénéficiaires en leur donnant une perspective de carrière, a-t-il ajouté. 
Mardi, Juin 18, 2013 - 13:06

Agression islamophobe : la jeune femme a perdu son bébé

La jeune femme enceinte de 4 mois et voilée, victime d’une agression, jeudi 13 juin, à Argenteuil (Val-d’Oise) a perdu le bébé qu’elle portait lundi 17 juin. «Son mari m’a appelé cet après-midi. La famille est marquée par le drame»,a indiqué l’avocat de la victime Me Hosni Maati à l’AFP. Selon France 3 Paris Ile-de-France, la jeune femme, âgée de 21 ans, a porté plainte la semaine dernière, après avoir été prise à parti par deux hommes dans la rue. Selon elle, deux hommes lui ont«arraché son voile»et coupé un bout de son vêtement, a raconté le procureur de la République de Pontoise, Yves Jannier. Avant de prendre la fuite,«l’un d’eux lui a donné un coup de pied à la hanche», a-t-il ajouté. Examinée vendredi par un médecin, la jeune femme ne s’était pas vu prescrire d’Interruption totale de travail (ITT).

 

 

La jeune femme enceinte de 4 mois et voilée, victime d’une agression, jeudi 13 juin, à Argenteuil (Val-d’Oise) a perdu le bébé qu’elle portait lundi 17 juin. «Son mari m’a appelé cet après-midi. La famille est marquée par le drame»,a indiqué l’avocat de la victime Me Hosni Maati à l’AFP. Selon France 3 Paris Ile-de-France, la jeune femme, âgée de 21 ans, a porté plainte la semaine dernière, après avoir été prise à parti par deux hommes dans la rue. Selon elle, deux hommes lui ont«arraché son voile»et coupé un bout de son vêtement, a raconté le procureur de la République de Pontoise, Yves Jannier. Avant de prendre la fuite,«l’un d’eux lui a donné un coup de pied à la hanche», a-t-il ajouté. Examinée vendredi par un médecin, la jeune femme ne s’était pas vu prescrire d’Interruption totale de travail (ITT).   Vive émotion de la communauté musulmane   Son agression, près de trois semaines après celle d’une autre femme voilée, a suscité une vive émotion chez les musulmans de la ville. Dans un communiqué transmis lundi soir, la Coordination contre le racisme et l’islamophobie (CRI) a exprimé «ses condoléances et sa solidarité à la famille», faisant «part de sa consternation et sa très grande colère face à ce drame». «La vague d’agressions et de comportements islamophobes nécessite une réaction ferme et sans concession de la part de la République, qui doit exprimer sa solidarité à toutes les victimes et pas seulement à celles que le Ministre de l’Intérieur juge digne d’en bénéficier», ajoute le CRI.
Lundi, Juin 17, 2013 - 13:35

Depardieu veut maintenant un passeport algérien

L'acteur français Gérard Depardieu, qui a suscité une vive polémique fin 2012 en décidant de s'installer en Belgique, puis en demandant et en obtenant la nationalité russe, souhaite maintenant avoir un passeport algérien.

L'acteur français Gérard Depardieu, qui a suscité une vive polémique fin 2012 en décidant de s'installer en Belgique, puis en demandant et en obtenant la nationalité russe, souhaite maintenant avoir un passeport algérien.   Dans une interview publiée par le Journal du Dimanche, il se dit désormais "acteur franco-russe" et assure payer des taxes en France mais pas la Contribution sociale généralisée (CSG) dans la mesure où il ne vit plus sur le territoire français.   "Je ne suis pas un exilé fiscal, je ne fuis pas le fisc", dit Gérard Depardieu, qui aura 65 ans en décembre.   "J'ai sept passeports de plusieurs pays que j'aime. Enfin, j'aimerais en avoir sept", ajoute-t-il. "Je vais d'ailleurs demander celui de l'Algérie et d'autres encore. Ça m'éviterait de demander des visas car je me considère (...) comme un homme libre et un citoyen du monde."