Aller au contenu principal

Turquie : la chanteuse Sila poursuivie pour avoir refusé de participer au "meeting démocratique"

La célèbre chanteuse turque Sila qui avait refusé de participer au rassemblement démocratique de dimanche dernier est victime d'une campagne de dénigrement. Ses concerts sont supprimés et elle est poursuivie pour incitation à la haine. 

Jeudi, Août 11, 2016 - 17:36

"Je suis contre les coups d'Etat mais je ne veux pas faire pas partie d'un tel show". C'est de cette manière que la chanteuse Sila avait refusé de participer au rassemblement monstre de dimanche dernier en hommage aux martyrs du 15 juillet. 

Mal lui en a pris. Dans la foulée, ses concerts d'Istanbul, d'Ankara, de Kayseri et de Bursa ont été supprimés. "Vous ne prétendiez pas défendre la démocratie ? Eh bien, moi, j'ai exprimé mes opinions", a-t-elle dû rétorquer, après avoir été la cible d'innombrables insultes et menaces. 

Un habitant de Bursa a été jusqu'à porter plainte contre elle pour incitation à la haine contre les millions de personnes qui ont participé à la manifestation qu'elle avait qualifié de "show".

Un hashtag #SılaYalnızDegildir (Sila n'est pas seule) a été lancé sur Twitter. 

La rédaction vous conseille


LES PLUS LUS


Back To Top