Aller au contenu principal

Cemal Ussak, l'ancien président de la Fondation des journalistes et des écrivains, est décédé des suites d'un cancer aux Pays-Bas, où il avait trouvé refuge après que le président Tayyip Erdogan avait lancé une répression contre le mouvement Gülen. Ussak, un ami d'enfance du chef de l'Etat, avait demandé à vivre ses derniers jours en Turquie, une demande refusée par les autorités qui lui avaient fait savoir qu'il serait envoyé en prison. 

Pages

Victime de la chasse aux sorcières, un ami d'enfance d'Erdogan meurt en exil
Le convoi du chef de l'opposition turque pris dans des tirs du PKK
La Turquie, cible permanente de Daesh
Attentat de Gaziantep : des noces aux funérailles
Attentat à Gaziantep, dans le sud-est de la Turquie, 50 morts
2 308 journalistes ont perdu leur emploi depuis la tentative de putsch en Turquie
Turquie : mandats d’arrêt contre 146 universitaires
Attentats du PKK : Erdogan les impute au... mouvement Gülen
Putsch raté en Turquie : deux ambassadeurs placés en garde à vue
Turquie : attentat à Bitlis, 5 soldats tués
Turquie : nouvelles opérations de police contre les hommes d'affaires
Attentat à Elazig dans l'est de la Turquie, au moins 3 morts

Pages


Back To Top