Aller au contenu principal

Le gouvernement turc a pris mercredi deux décrets révoquant plus de 2.000 policiers ainsi que des centaines de militaires et de membres de l'autorité nationale des technologies de l'information et de la communication (BTK) en lien avec le putsch manqué du 15 juillet.

Pages

La purge continue dans l'administration turque
Erdogan s'en prend à nouveau à l'Occident sur la question de l'Etat de droit
Le journal pro-kurde Özgür Gündem interdit en Turquie
Putsch raté : le gouvernement rappelle les pilotes exclus
Turquie : Can Dündar, le rédacteur en chef de Cumhuriyet, annonce sa démission
Turquie : explosion à Diyarbakir, 6 morts
Putsch raté : la police turque boucle trois tribunaux d'Istanbul
Ankara répond à l'Onu pour des critiques sur le putsch manqué
Turquie : mandat d'arrêt contre l'ex-joueur de football Hakan Sükür
Le mouvement Gülen prévoit de provoquer un séisme à Istanbul, selon le maire d'Ankara
Plus de 27.000 employés dans l'éducation licenciés en Turquie
Les procureurs turcs veulent faire condamner le chef du HDP

Pages


Back To Top