Aller au contenu principal

L'imputation du putsch avorté au mouvement Gülen par le pouvoir turc a eu de nombreuses répercussions en France. Les appels à la dénonciation et les dégradations de structures proches ou supposées proches du mouvement Gülen se sont multipliés.

Pages

Après l'attentat d'Istanbul, certains titres de la presse européenne n'ont pas manqué de remettre en cause le rôle de la Turquie et sa relation ambiguë avec Daesh. Pour appuyer ces propos, un chiffre a souvent fait surface : 10% des Turcs ne considéreraient pas Daesh comme une organisation terroriste. Mais qu'en est-il vraiment ? Le focus de Zaman France.

Pages

Dégradations et appels à la délation en France après le putsch manqué en Turquie
Attentat de Nice : les témoignages des tragédies se multiplient
Attentat à Nice : le profil du chauffeur du camion «un Tunisien, pas religieux, père de 3 enfants»
EN DIRECT, Attentat de Nice : 84 morts, l’état d’urgence prolongé de trois mois
L'Etat condamné pour faute dans l'affaire Merah
Triple meurtre suivi d'un suicide en Moselle : un père turc décime sa famille et se tue
Non, 10 % des Turcs ne pensent pas que Daesh est une organisation terroriste
Lyon métropole versera 1 million d'euros à l'Institut français de civilisation musulmane.
A Lyon, catholiques et protestants soutiennent l'Institut de Civilisation musulmane
Le Portugal en liesse après sa victoire à l'Euro 2016
Rabiya Kadeer : «Les Ouïghours attendent de la Turquie le même traitement que celui des réfugiés syriens»
"Sila yolu" : le pèlerinage des Turcs au village

Pages


Back To Top