Aller au contenu principal

Un intégriste chrétien agresse un Noir devant l’église Sainte-Rita (VIDEO)

Un homme de race noire a été violemment agressé par un intégriste catholique lors d'une prière de rue chrétienne devant l'église Sainte-Rita à Paris.

Lundi, Août 22, 2016 - 17:26

 

Les faits se sont produits à Paris, dans le XVe arrondissement, le 3 août dernier : agenouillés sur le trottoir face à l’église Sainte-Rita, un groupe de onze intégristes chrétiens font une prière de rue − une pratique en principe illégale – quand passe derrière eux un homme de race noire. L’un des intégristes se lève alors et lui assène un violent coup de poing, le projetant au sol. L’intervention des forces de l’ordre sera à la fois tardive et inutile : l’homme, qui était parti, n’a pas déposé plainte.

C’est une vidéo postée sur Facebook le 19 août dernier qui a fait connaître l’affaire. Aujourd’hui inaccessible, la séquence a été postée depuis le compte d’un individu qui se présente comme un chanteur de « rap anticommuniste […] issu d'une famille de chrétiens et descendant d'une longue lignée de patriotes». La dernière image de la vidéo arbore la mention «Soldats du Christ. Un pour tous, tous pour Dieu. Ne laissons pas notre foi se faire exterminer. Rejoins-nous.»

La présence de ce petit groupe d’extrême droite est liée à l’évacuation forcée de l’église Sainte-Rita, occupée par des intégristes catholiques opposée à sa démolition.

Du point de vue catholique, l’église Sainte-Rita, officiellement déconsacrée, constitue aujourd’hui un espace profane. L’association des Chapelles catholiques et apostoliques, propriétaire des lieux, a ainsi demandé sa démolition en vue de la réalisation de projets immobiliers (parking et logements).

Du point de vue de la légalité républicaine, les prières de rue et, à plus forte raison, l’occupation de propriétés privées constituent des pratiques interdites.

La rédaction vous conseille


LES PLUS LUS


Back To Top