Aller au contenu principal

La Turquie a décidé de faire d'une pierre deux coups en lançant la première opération terrestre d'un pays étranger en Syrie. Une manœuvre destinée avant tout à couper l'herbe sous le pied des Kurdes des YPG (Unités de protection du peuple), les miliciens considérés comme terroristes par Ankara.

 

Pages

Quand les Turcs retirent le tapis sous les pieds des Kurdes syriens
Repli des miliciens kurdes vers la rive est de l'Euphrate
Biden assure que les Américains sont les meilleurs amis des Turcs
Paris salue "l'intensification" des efforts d'Ankara contre l'EI
Ankara et la coalition lancent une offensive contre Daesh
Attentat de Gaziantep : 29 victimes âgées de moins de 18 ans
Bachar al Assad peut jouer un rôle dans le cadre d'un intérim, selon Ankara
La Turquie veut intégrer l'Union européenne d'ici 2023
Tension Turquie/Suède : "Savez-vous que la Suède est le pays qui compte le plus de viols ?"
Normalisation avec Israël : Ankara s'engage à renoncer aux poursuites contre les soldats israéliens
Le terrorisme n'est pas arrivé avec les migrants, dit Merkel
Les chiites persécutés à Bahreïn, selon des experts de l'Onu

Pages


Back To Top